Jacques Amblard : 50éme saison de sport automobile.

Hello à tous,

Aujourd’hui, je vais vous présenter un monsieur très sympathique, une figure du rallye dans le comité Rhône-Alpes et aussi à mon avis, le pilote Français encore en activité, ayant pris le plus de licence, c’est Mr Jacques Amblard.

RIP Pilote (1949/2022) 😢


1/ Bonjour Mr Amblard, présente toi stp ?

Je suis, bien sûr, à la retraite, ce qui me permet d’être très détendu pour mes rallyes.

D’un métier de chimiste, très éloigné de l’automobile, mais j’ai toujours été passionné par la conduite. J’ai donc travaillé 3 ans pour me payer ma 1ère voiture de course (une simca rallye) et j’ai commancé par la coupe Simca en circuit, ce qui m’a permis de bien travailler mes freinages et mes trajectoires.

Mais, comme pour tout ce que je fais, j’aime pouvoir le partager et l’option rallye s’est vite imposée. J’ai pris ma 1ère licence en 1972 et fait mon 1er rallye de Charbo en 1978.

J’ai vécu l’époque d’or, ou même avec un mini budget on pouvait viser des victoires de classe. J’en totalise une bonne centaine, 4 victoires de groupe et 1 podium scratch avec une Peugeot 205 GTi 1,6l.

Les victoires de classes récompensées par un chèque du montant de l’engagement me permettaient de faire des saisons de 16 à 18 rallyes.


2/ Comment c’est passé ce Charbo 2022 ?

Cette année, bien que mon Citroën AX ait souffert au rallye des Routes des Maures en février, j’ai loué une Citroën Saxo N2S pour ne pas rater mon Charbo.

Et bien m’en a pris, puisque j’ai eu le bonheur de passer à la télé dans l’émission rallye club, ainsi que de figurer dans de beaux articles dans le progrès et autohebdo.

Le rallye fût long et pénible, devant m’habituer à une nouvelle voiture et un nouveau copilote, mais le bonheur de monter sur le podium d’arrivée pour mon 40ème Charbo restera un très grand souvenir.


3/ Quel est ton meilleur souvenir ?

Mon meilleur souvenir restera le Charbo, ou pour la 1ère fois, j’ai emmené ma fille (Julie Amblard) à mes côtés pour ses 16 ans.

Je ne pensais vraiment pas à l’époque la voir sacrée championne de France féminine, 12 ans après.


4/ Quel est ton pire souvenir ?

Mon pire souvenir restera le rallye du Mont Blanc 1978, sur une Alfa Sud.

Alfa Lyon m’avait dit que si je gagnais la classe, ils s’occuperaient de la maintenance de mon auto et d’un petite aide financière.

J’étais même 2ème de groupe et je suis sorti dans le dernier virage de la dernière spéciale, suite à l’éclatement d’un pneu et j’ai détruit la voiture.


5/ Quel programme pour 2022 ?

Ma saison 2022 sera légère, car mes ennuis de début d’année ont bien entamé mon budget, mais je fais cependant le rallye Jura. C’est un rallye que j’adore.


6/ Des remerciements à faire ?

Le rallye ne se fait pas seul et je remercie sincèrement tous ces amis qui me donnent un coup de main, soit pour l’assistance, soit pour copiloter, soit pour garer mon fourgon et me remorque et surtout mon ami mécano de génie, qui me prépare et entretien mon auto.

Un grand merci aussi à l’ASA du Rhône qui pour l’occasion m’a offert l’engagement.

Alors difficile de dire quand je m’arrêterai, mais pour le moment je pense que c’est le fait de vivre ma passion qui me permet d’avoir cette super forme. Et merci aussi à tous ceux qui m’ont envoyé des messages si chaleureux pour ce 40ème.

Publicité

Les commentaires sont fermés.

Un Site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :